DOCUMENTS > Politique foncière > Politique foncière et sécurité alimentaire

La sécurité alimentaire est une préoccupation récurrente au Niger. Dans son discours d’investiture, le 7 avril 2011, le Président de la République a souligné l’importance de cet enjeu pour le Niger : « Le peuple nigérien a un immense défi à relever, un défi qui a un rapport avec sa dignité et son honneur : le défi de l’éradication de la faim. Il est choquant que, de manière récurrente, nous soyons réduits à mendier notre pain quotidien auprès des autres peuples. Comme en témoignent les dernières élections, notre peuple a conquis sa liberté politique : il lui reste, maintenant, à réaliser l’alliance de la liberté et du pain ».

L’Initiative 3N : « Les Nigériens nourrissent les Nigériens » vise à atteindre cet objectif.

La question qu’on peut se poser est : comment atteindre la sécurité alimentaire ? Autrement dit : quels systèmes de production seront les plus efficaces pour augmenter la production agricole et la production animale tout en préservant les ressources naturelles ? Et, en conséquence, comment peut-on appuyer l’émergence de ces systèmes ? En ce qui concerne plus spécifiquement le Code Rural : quelle politique foncière mettre en œuvre pour favoriser la production ?

Le Code Rural propose une série de notes basées sur des articles scientifiques, des études ou des conférences sur les systèmes de production et le foncier. Il s’agit de mettre à disposition des lecteurs des éléments de réflexion sur ces questions et de susciter le débat sur les problématiques foncières.

     
 
Inscrivez vous à la newsletter :  
Inscription
Désinscription
 

Questions

L’eau peut avoir différents statuts. Font partie du domaine public naturel de l’Etat : • Les eaux de surface telles que : les cours d’eau permanents ou non, flottables ou non, navigables ou non, les lacs, les étangs et toute autre source ayant un caractère permanent ou temporaire dans la limite des plus hautes eaux avant débordement ainsi qu’une bande de 25 mètres au-delà de cette limite ; • Les nappes d’eau souterraine ; • Les sources thermo-minérales. Font partie du domaine public artificiel de l’Etat (...)

 

Liens