Que convient-il de faire lorsqu’un village a besoin d’un couloir de passage ou d’une aire de pâturage ?

Dans un tel cas, les personnes du village doivent rentrer en contact avec la Cofo. La Cofo fait ensuite une enquête pour analyser la pertinence de la requête et le consensus autour de la question. Si la Cofo estime qu’il y a un consensus autour de cette nécessité d’établir un couloir de passage ou une aire de pâturage, elle informe alors les villageois de leur rôle et de leur responsabilité dans la mise en place de ces espaces. Les procédures d’identification de l’itinéraire, de délimitation et de matérialisation doivent être menées de façon participative et consensuelle.
Un arrêté doit ensuite être pris par le préfet. Puis la Cofo peut procéder à l’enregistrement de la nouvelle ressource au Dossier rural.