Est-ce qu’il est prévu des paiements de droit de pacage et de transhumance ?

Non, les textes ne prévoient pas de paiement de droits de pacage et de transhumance.
En effet, la mobilité est un droit fondamental des éleveurs, qui doit être reconnu et garanti par l’Etat et les collectivités territoriales : cette mobilité serait entravée par la mise en place de taxe sur le pacage et la transhumance.
Par ailleurs, les droits actuels perçus aux cordons douaniers, sont des taxes à l’exportation et non des taxes de transhumance.
(Référence juridique : article 3 de l’ordonnance n° 2010-029 du 20 mai 2010 relative au pastoralisme)