ACTIVITES > Région de Dosso > Lancement d’un appel à proposition pour le développement agricole durable dans la région de Dosso sur financement NIG/018

La Région de Dosso couvre une superficie de 31 000 km2, soit 2,4% du territoire national. La population recensée est de 2 040 699 habitants (dont 1 041 058 femmes), soit 11,91 % de la population nigérienne, et vit principalement en milieu rural.

Au plan économique, la région de Dosso vit principalement de l’agriculture et de l’élevage et occupe une position de carrefour sur les axes de transports entre le Niger et des voisins (Nigéria, Bénin) mais également entre l’ouest et l’est du pays.

Conscientes de l’importance du secteur rural, les autorités du Niger ont adopté la stratégie Initiative 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens - I3N), qui fait partie intégrante du Programme de Développement économique et social (axe stratégique 3 du PDES 2012-2015), et comprend entre autres les domaines d’interventions suivants :

  • L’accroissement et la diversification des productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques,
  • L’approvisionnement régulier des marchés ruraux et urbains en produits agricoles et agroalimentaires.

Dans ce contexte et sur la base des acquis des expériences antérieures dans la Région de Dosso, le Conseil Régional, la Direction régionale de l’Agriculture et la Chambre Régionale d’Agriculture de Dosso ont convenu de lancer le 20 septembre 2013 un premier appel à propositions pour le cofinancement d’actions concourant au développement agricole durable par l’intermédiaire du Fonds d’Appui Régional (FAR).

Les financements du FAR disponibles actuellement sont essentiellement issus de l’appui bilatéral luxembourgeois dans le cadre du Programme d’Appui au Développement Agricole Durable PADAD-NIG/018 destiné au cofinancement, ou la subvention, des initiatives des producteurs, de leurs organisations et des collectivités de la Région dans les domaines de la promotion de la petite irrigation et du développement des filières agricoles.

Les demandeurs potentiels et leurs partenaires sont invités à lire les lignes directrices mises à disposition dans le cadre de l’appel à proposition en pièce jointe et à se faire connaître auprès du Conseil Régional de Dosso.

     
 
Inscrivez vous à la newsletter :  
Inscription
Désinscription
 

Questions

L’eau peut avoir différents statuts. Font partie du domaine public naturel de l’Etat : • Les eaux de surface telles que : les cours d’eau permanents ou non, flottables ou non, navigables ou non, les lacs, les étangs et toute autre source ayant un caractère permanent ou temporaire dans la limite des plus hautes eaux avant débordement ainsi qu’une bande de 25 mètres au-delà de cette limite ; • Les nappes d’eau souterraine ; • Les sources thermo-minérales. Font partie du domaine public artificiel de l’Etat (...)

 

Liens