Que faire pour mieux protéger les biens des mineurs contre les velléités d’appropriation des tiers en cas d’héritage ?

Il faut tout d’abord mettre en place un conseil de famille, qui sera chargé de gérer les affaires des mineurs et de défendre leurs intérêts. Le conseil de famille est composé de membres de la famille, ainsi que de personnes qualifiées. Il est placé sous la présidence du juge des tutelles qui prend acte de la désignation d’un tuteur pour l’enfant.

Dans un second temps, il est essentiel de sécuriser les biens des mineurs par l’établissement d’un acte de détention coutumière et en formalisant le partage. Il reviendra au juge des mineurs de demander régulièrement des comptes aux personnes en charge de la garde des biens des mineurs.

Il est également important de rappeler dans une telle situation le rôle clé que peuvent jouer les femmes dans les procédures de sécurisation des biens des mineurs.