Combien de fourrières peut-il y avoir par commune ?

Au maximum, chaque commune peut disposer de deux fourrières : une fourrière principale et une annexe, distante de plus de 20 km et installée au lieu de résidence d’un chef de village ou de tribu.

(Référence juridique : article 2 du décret n° 2006-230/PRN/MI/D du 21 juillet 2006 réglementant la mise en fourrière des animaux errants)