ACTIVITES > Région de Dosso > La région de Dosso vient de proposer ses dates de libération des champs

La région de Dosso a tenu le 23 novembre 2012 son atelier régional de fixation de la date de libération des champs. Cet atelier a été organisé avec l’appui de la Coopération Luxembourgeoise à travers le programme NIG/018.

Rappelons qu’il a été institué à travers l’ordonnance n° 2010-29 du 20 mai 2010 relative au pastoralisme, un mécanisme de libération et de fermeture des champs. Le SPCR a élaboré une brochureen juillet 2012 pour proposer une procédure pour fixer la date de libération des champs.

C’est ainsi que cet atelier a permis à la région de Dosso de proposer deux dates de libération des champs : le 15 décembre pour tous les départements de la région, à l’exception du département de Gaya où la date proposée est le 31 décembre. Ces dates doivent être validées sous peu par un arrêté du gouverneur.

Ces propositions sont l’aboutissement d’un long processus d’échange et de concertation entre les différents acteurs concernés par la question, à savoir les autorités administratives, coutumières, les services techniques et les organisations de producteurs, au niveau communal, puis départemental et régional. En effet, le Secrétariat Permanent Régional du Code Rural de Dosso a organisé un atelier technique en prélude à l’atelier régional le 21 novembre.

Espérons que cela contribuera à prévenir les conflits liés à la libération des champs.

     
 
Inscrivez vous à la newsletter :  
Inscription
Désinscription
 

Questions

L’eau peut avoir différents statuts. Font partie du domaine public naturel de l’Etat : • Les eaux de surface telles que : les cours d’eau permanents ou non, flottables ou non, navigables ou non, les lacs, les étangs et toute autre source ayant un caractère permanent ou temporaire dans la limite des plus hautes eaux avant débordement ainsi qu’une bande de 25 mètres au-delà de cette limite ; • Les nappes d’eau souterraine ; • Les sources thermo-minérales. Font partie du domaine public artificiel de l’Etat (...)

 

Liens